Séquelles, Immunisation, et autres actualités sur Covid-19

  1. Le Covid-19 a-t-il des séquelles ?

Alors que l'attention se focalise chaque jour sur le nombre de cas de coronavirus, de décès et de sorties de l'hôpital, un signal d'alerte a été lancé par un médecin français, atteint par le coronavirus il y a un plus d'un mois. Le Dr Vasseur souligne des effets persistants du coronavirus sur l'organisme, plusieurs semaines après la guérison et s'inquiète des séquelles de la maladie. Il décrit la toux qui persiste, la douleur thoracique aussi, ainsi que « des frissons et des tremblements, six à sept jours » après avoir quitté l'hôpital. Trois semaines après sa sortie de l'hôpital Cochin, il énumère les symptômes qui persistent encore : « Le matin (parce que la position allongée est très mauvaise pour respirer, ndlr), je ressens une pesanteur importante sur la poitrine. Depuis une dizaine de jours, je dors encore sur deux oreillers – au lieu de trois. Je ne peux pas respirer à fond. Je suis toujours très fatigué, essoufflé pour parler. Je n'ai plus de fièvre mais des suées nocturnes qui m'obligent à changer de tee-shirt deux à trois fois par nuit ». Le Dr Vasseur dit ne plus avoir de frisson ni de tremblement mais ressent encore un « froid aux mains ».

2. Les personnes guéries du coronavirus sont-elle immunisées ?

Le vendredi 24 Avril, il a été indiqué en France que 99% des patients atteints du coronavirus auraient développé des anticorps protecteurs. Quand on a été diagnostiqué positif au coronavirus par PCR, on développe des anticorps, il y a donc bien une immunité qui apparaît deux ou trois semaines après l’infection. Cela a été observé notamment chez des jeunes adultes, qui ont fait des formes mineures, sans hospitalisation. Des chercheurs sont en train d’analyser ces anticorps. Mais ce samedi, l'Organisation Mondiale de la Santé ne va pas du tout dans le même sens que le Directeur général de la Santé. Dans un communiqué, l'agence explique « qu'il n’existe pas de preuve que les personnes testées positives au nouveau coronavirus soient immunisées et protégées contre une réinfection. »

3. Les effets secondaires des traitements

Plusieurs effets secondaires graves ont été observés après des traitements. Les signalements d'effets indésirables liés aux traitements testés contre le Covid-19 ont continué à augmenter ces dernières semaines, atteignant plus de 300 cas, annonce l'Agence française du médicament (ANSM), qui confirme en particulier le « signal de vigilance » concernant l'hydroxychloroquine.

4. Le coronavirus s’attaquerait au cerveau

Le coronavirus pourrait s'attaquer au cerveau. Des lésions neurologiques ont été constatées sur des malades du coronavirus dans certains services hospitaliers. Elles sont souvent observées chez des malades en réanimation, parfois elles sont transitoires, parfois elles sont liées à des accidents vasculaires cérébraux, il y a de très nombreuses causes, ces lésions vont faire, en France, l’objet d’études spécifiques.

5. Le soleil et la chaleur protègent-ils contre le coronavirus ?

A en croire une étude du gouvernement américain, la chaleur, les rayons du soleil, mais également l'humidité, pourraient s'avérer être de sérieuses armes contre le Covid-19. Ce sont en tout cas les conclusions préliminaires d'un travail, mené par le National Biodefense Analysis and Countermeasures Center, dépendant du ministère de la Sécurité intérieure outre-Atlantique.

Si cette thèse est confirmée, vu les températures en Afrique de l’Ouest qui sont en train d’atteindre 45 degrès Celsius, et vu qu’elles vont encore augmenter, avec un ensoleillement maximal,  l’épidémie de coronavirus n’y fera probablement pas long feu.

Dr Aicha Mesaf