Le port du masque en Afrique

Depuis avril 2020, le port de masque est obligatoire dans plusieurs pays africains. Il est fortement recommandé et parfois obligatoire sous peine d'amendes en cas de non respect.

Quand le confinement n'est pas intégral et que les activités professionnelles, même si elles sont ralenties, se poursuivent, il est vital pour tous de porter un masque, de laver ses mains régulièrement et avant chaque action, et de pratiquer la distanciation en se tenant à distance d'un mètre à 2, dans tout lieu où il y a plusieurs personnes .

Personne ne sait quand est ce que le coronavirus Sars-CoV-2 va s'éteindre. L'alternative pour que la vie continue à tourner, en limitant les dégâts de la crise, c'est le respect des gestes barrières et surtout le port des masques.

Que ce soit à la maison, en voiture, à moto, dans le quartier, au marché, au bureau ou à tout autre endroit où vous vous trouvez, il faut porter le masque. Il faut adopter le réflexe de ne pas sortir sans masque.

Les masques chirurgicaux protègent mieux mais quand on n'en a pas, on peut utiliser d'autres masques en tissus ou bavettes de protection.

Ces mesures servent non seulement à se protéger mais aussi à protéger les autres.

Nous partageons avec vous ce tableau élaboré par les autorités du Bénin qui illustre bien les situations où il faut porter le masque dans la vie de tous les jours:

Dr Victorine Blégué