Diabète et Impuissance sexuelle

Le diabète affecte la fonction érectile de 34 à 45% des hommes à un moment ou à un autre de l'évolution de la maladie.

Sujet souvent tabou, la plupart des hommes éprouvent de la difficulté à aborder la question des problèmes sexuels. En parler à un professionnel de la santé permet d’en savoir plus sur les différentes options pour traiter le problème et d’éviter la dégradation de la situation.

Les effets du diabète sur la sexualité

Le diabète peut avoir plusieurs effets néfastes sur la sexualité, notamment par son impact sur :

  • le système hormonal qui contrôle la production de testostérone, l’hormone du désir, dont le taux peut chuter
  • le système nerveux, ce qui peut perturber l’érection si la personne est atteinte de complications nerveuses du diabète
  • le système cardiovasculaire, risquant d’obstruer les artères du pénis
  • le système immunitaire, rendant ainsi la personne diabétique plus à risque d’infections, telle la mycose du prépuce

La dysfonction érectile

Le diabète est l’une des premières causes de dysfonction érectile. Conséquemment, la dysfonction érectile est l’un des troubles sexuels les plus souvent signalés par les hommes diabétiques.

La dysfonction érectile a des répercussions négatives sur la qualité de vie des hommes, quel que soit leur âge. Elle peut être l’un des premiers signes de la présence d’une maladie cardiovasculaire, d’où l’importance d’en parler à un professionnel de la santé.

Les facteurs de risque 

  • l’âge
  • la durée du diabète
  • le mauvais contrôle du diabète
  • le tabagisme
  • l’hypertension
  • le taux de graisses élevé dans le sang
  • les baisse des hormones sexuelles masculines
  • les maladies cardiovasculaires

La cause

Comme le diabète favorise le processus d’athérosclérose (dépôt de gras et durcissement des artères) et que le pénis est irrigué par de très petits vaisseaux sanguins, il est fréquent que ceux-ci soient les premiers atteints. La circulation sanguine étant ainsi compromise, des problèmes érectiles peuvent apparaître. De plus, un diabète mal contrôlé risque d’obstruer les artères du pénis et peut mener à la neuropathie, complication pouvant affecter le nerf innervant le pénis.

La dimension psychologique du diabète peut aussi affecter l’activité sexuelle : choc du diagnostic, préoccupations par rapport à la maladie, etc.

Le traitement

Il est important de consulter un médecin pour une évaluation de la dysfonction sexuelle et l’identification du traitement approprié. Parfois un traitement médicamenteux (Levitra®, Viagra®, Cialis®) peut être prescrit.

Pour conserver une vie sexuelle active malgré une dysfonction sexuelle, plusieurs moyens existent. Une aide en psychologie ou en sexologie peut également être envisageable, avec ou sans traitement. Parlez-en à votre médecin.

La prévention

Pour diminuer l’Impact du vieillissement et du diabète sur l’activité sexuelle et prévenir la neuropathie, il est recommandé de :

  • Maintenir un bon contrôle de la glycémie.
  • Adopter de saines habitudes de vie : arrêter de fumer, maintenir un poids santé, faire de l’activité physique, éviter l’abus d’alcool, entretenir une vie conjugale harmonieuse et une activité sexuelle régulière, apprendre à mieux gérer son stress.