L’obésité

C’est quoi l’obésité ?

L’obésité est une accumulation excessive de graisse dans le corps, accumulation qui représente un risque pour la santé.

L’obésité est devenue un fléau mondial. 1 adulte sur 3 est en surpoids ou obèse. Plus de 40 Millions d’enfants de moins de 5 ans dans le monde aujourd’hui ont un poids excessif.

En Afrique, les taux d’obésité augmentent mais il manque des données de grande ampleur. Les croyances culturelles sur l’embonpoint en tant que facteur de réussite et de beauté sont toujours présentes.

Les pays à faible revenu sont associés à des images de famine chronique, mais l’obésité y est un problème croissant.

En Afrique du Sud, pays africain le plus développé, une étude publiée par GlaxoSmithKline a conclu que 61% des adultes présentaient une obésité et 78% de ces personnes obèses se considéraient en bonne santé.

Obésité

Quelles sont les causes de l’obésité ?

Ce sont principalement :

  • La consommation excessive d’aliments riches en sucres et en graisses
  • La prédisposition familiale
  • Une pratique sportive inexistante ou insuffisante
  • Des causes liées à l’environnement : situation sociale, économique, familiale, stress, pollutions, traditions de gavage.
  • Déséquilibres hormonaux

Quels sont les signes de l’obésité ?

Il existe deux sortes d’obésité :

  • L’obésité androïde : la masse graisseuse s’installe plus dans le haut du corps. Cette forme serait plus dangereuse pour la santé car elle entraîne facilement des problèmes de diabète, d’hypertension artérielle et des problèmes cardiaques.
  • L’obésité gynoïde : La masse graisseuse s’installe plus dans le bas du corps. Cette forme a moins de conséquences sur la santé mais entraîne des problèmes articulaires et des problèmes de circulation veineuse.

Comment faire le diagnostic de l’obésité ?

Pour confirmer une obésité, le calcul le plus fiable est l’indice de masse corporelle ou IMC qui correspond au poids de la personne en kilogrammes divisé par le carré de sa taille en mètres.

Pour un IMC de 25 à 30, la personne est considérée en surpoids. Si l’IMC est égal ou supérieur à 30, la personne est considérée comme obèse.

Exemples : Pour une personne qui pèse 64 Kg pour 1m60, son IMC sera de : 64 : (1,60 x 1,60) = 25, indiquant un poids normal.

Si une personne pèse 70 kg pour 1m60, son IMC sera de 29,2 indiquant un surpoids.

Si une personne pèse 80 kg pour 1m60, son IMC sera de 31,2 indiquant une obésité modérée.

Un IMC entre 30 et 35 indique une obésité modérée.

Un IMC entre 35 et 40, c'est une obésité sévère.

Un IMC dépassant 40, c’est une obésité massive.

Comment traiter l’obésité ?

De plus en plus d’experts affirment que le bon traitement de l’obésité est d’adopter de meilleures habitudes de vie sur le long terme. La perte de poids serait ainsi plus lente mais irréversible, contrairement aux régimes amaigrissants où le patient finit toujours par reprendre son poids initial.

Il est important de commencer par un bilan de santé initial pour faire le point sur l’état du patient, sur les causes de son obésité et tracer la conduite à tenir. Chaque prise en charge doit être faite par des médecins. Chaque prise en charge est personnalisée et doit faire l’objet d’un suivi régulier.

Augmenter ses dépenses en énergie aide beaucoup dans la perte de poids et dans l’amélioration de l’état général. Il faut voir avec le médecin quelle activité pratiquer et à quel rythme.

Il existe des médicaments qui peuvent aider à maigrir mais ils ont plusieurs contre-indications et parfois des conséquences redoutables ; la plupart ont été ainsi retirés du marché.

Il existe aussi un traitement chirurgical réservé aux obésités massives : c’est la chirurgie bariatrique qui consiste à diminuer la taille de l’estomac pour manger moins. Elle a ses effets secondaires mais elle peut être efficace quand le patient est bien suivi en post-opératoire.

Quels conseils et prévention pour l’obésité ?

Les conséquences de l’obésité sur la santé peuvent être graves :

  • Maladies du cœur et des vaisseaux
  • Diabète
  • Maladies des articulations
  • Certains cancers
  • Incapacité importante
  • Décès prématurés

Sans oublier les coûts très élevés que cela peut engendrer pour le patient et le système Santé.

Mais heureusement, l’excès de poids et l’obésité sont largement évitables par la prévention. La clé du succès c’est avoir le plus tôt possible dans sa vie, un équilibre entre les calories consommées et les calories dépensées. Pour atteindre cet objectif, nous devons :

  • Limiter notre consommation de sucres et de graisses insaturées : riz, sucre et tous produits sucrés, pain et apparentés, viande rouge, beurre, fromage, crème, huile de palme.
  • Favoriser les graisses insaturées comme le poisson, l’huile de colza et d’olive, les noix.
  • Consommer davantage de fruits, de légumes, de céréales complètes.
  • Avoir une activité physique constante et modérée.