Comment avoir de bonnes défenses immunitaires?

En cette période de pandémie de Covid-19, l'organisme a besoin d'un système de défense optimal. C’est la qualité de l’immunité qui fait que des personnes ayant été exposées de la même manière au virus, vont développer la maladie et d’autres, non. En biologie, l’immunité est la capacité pour le corps de se défendre contre des substances menaçantes pour son bon fonctionnement ou sa survie. Ces « menaces » peuvent être de 3 ordres : des microbes (virus, bactéries, champignons, parasites), des cellules devenues cancéreuses ou un corps étranger.

Comment optimiser l’immunité de notre organisme, si essentielle pour répondre au virus du Covid-19?  De nombreuses études ont confirmé que les habitudes de vie jouent un grand rôle pour maintenir une bonne réponse immunitaire de notre organisme. Des facteurs comme l’alimentation, le tabagisme, le sommeil, l’activité physique, le degré de stress, la qualité des relations humaines et le milieu de vie influencent tous la qualité de la réponse des défenses.

Ainsi, santé et immunité sont étroitement liées : prendre soin de sa santé au jour le jour permet d’améliorer son immunité, et vice-versa.

Voici les principaux conseils pour aider l'organisme à faire face aux virus et autres agressions:

  • Une bonne alimentation : Il est important de veiller à consommer des portions suffisantes de fruits et de légumes, de protéines et de « bons gras » chaque jour et diminuer la consommation de sucre et de produits sucrés.
  • Une bonne hydratation du corps est nécessaire pour véhiculer les cellules de défense et éliminer les toxines : boire beaucoup d’eau, de tisanes, de jus naturels.
  • L’arrêt ou la réduction d' habitudes toxiques telles le tabac, l’alcool, améliore l’immunité
  • Renforcer son mental en dédramatisant, en affrontant ses peurs, en se cultivant, en dialoguant, en faisant des activités qui nous font plaisir, en priant ou en méditant, et en riant.
  • Le bon sommeil : Réservez-vous suffisamment d’heures de sommeil, selon vos besoins (en moyenne, une nuit de 6 heures est un minimum). Le sommeil est réparateur et régénérant, et son manque affaiblit les fonctions de défense.
  • Eviter le stress: L’un des multiples effets du stress chronique sur le corps est qu’il diminue la capacité de notre organisme à se défendre contre les agressions. Le stress entraîne la libération d’hormones comme le cortisol et l’adrénaline. Ces hormones, utiles à court terme, sont nuisibles si elles sont produites de façon prolongée. Elles nuisent directement à l’immunité en inhibant la production de cellules de défense.
  • L’activité physique modérée : Elle est primordiale en ces périodes de confinement  et de restriction des activités. Elle a un effet direct sur l’immunité. En améliorant la circulation sanguine, elle permet aux diverses substances de l'immunité de circuler plus facilement dans le corps, chose indispensable pour la lutte contre les infections. De plus, on a observé que certaines composantes du système de défense sont stimulées par l’activité physique. Ses bienfaits quand elle est pratiquée régulièrement entraînent la réduction des facteurs de risque associés aux maladies chroniques, maladies qui affaiblissent l'organisme.
  • Le maintien d’un bon taux de Vitamine D et de vitamine B12 est important pour renforcer les défenses immunitaires. Chez beaucoup d'africains, malgré le soleil, il a été remarqué une carence en Vitamine D, qui serait expliquée par la mélanine présente dans la peau formant une barrière aux rayons du soleil nécessaires à la synthèse de cette vitamine. Une supplémentation de Vit D orale ne serait pas superflue en cette période de pandémie virale. Pour la vitamine B12, La plupart des gens qui ont une alimentation saine en absorbent suffisamment. On la retrouve dans la viande, les œufs, la volaille et les produits qui proviennent directement des animaux ; les végétaux n'en contiennent pas.
  • Aération du milieu de vie : Notre lieu de vie et de travail doit être aéré deux fois par jour. Les polluants atmosphériques qui se propagent à l'intérieur des habitations tels les moisissures, bactéries, tabac et gaz de combustion, l’excès d’encens, de désodorisants intoxiquent l’air respiré et diminuent la qualité d’oxygénation du corps. Cette oxygénation joue un rôle important dans la défense contre les maladies.

Il est connu qu’avec l’âge ou la maladie, l’immunité s’affaiblit et le corps devient plus vulnérable aux infections. Ces dernières deviennent souvent plus fréquentes et plus graves. Une grippe banale peut alors dégénérer en pneumonie et être fatale. Les personnes âgées doivent faire l'objet de plus d'attention et de protection.

Le web pullule de recettes naturelles, d’aliments, de feuilles, d’épices, pour booster les défenses. Comment discerner les vraies des fausses ? C’est évident, la nature a mis à notre disposition beaucoup de produits qui ont des effets bénéfiques sur la santé. Tant que c’est dans les limites du raisonnable et qu’il n’y a ni exagération ni effet toxique, on peut les utiliser, oui, mais sans négliger toutes les mesures de prévention et les gestes barrières.

Dr Djamila F